barre en tete

Blockchain | Cryptomonnaies & Crypto-actifs, de multiples usages qui transforment la société

La Blockchain joue un rôle central dans la conception de l'infrastructure de la prochaine génération.
Un assemblage de technologies, comme la cryptographie, les réseaux pairs à pairs, l'IoT, l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique et l'informatique quantique soutiennent les piliers de la réforme.

Le modèle financier actuel exige d'une autorité centrale qu'elle règle les différences et le manque de confiance entre les contreparties. La Blockchain garantit que les litiges se résolvent et que toutes les parties parviennent à des accords optimaux. En travaillant sur la compréhension de l'asymétrie de l'information et en promouvant la visibilité, la Blockchain quantifie le risque et améliore la précision des décisions stratégiques.

Les Cryptomonnaies | Crypto-actifs sont les nouveaux standards de valeur des actifs Blockchain, elles bouleversent en profondeur tout notre écosystème, dont voici quelques exemples pratiques :

Economie

Paiement
Taxes automatisées
Arbitrages
b12
Mondialisation
Liberté économique
Echanges automatisés

Identité

Internet des objets
Incitation positive
Chaînes de garde
b52
Assurance
Possession d'actifs
Workflow management

Contrats

Vote digital
R&D collaboratif
KYC et UX
b42
Cloud
Echanges distribués
Notarisation

Actifs digitaux

Etudes et cadrages
Trading
Supply chain
b32
Contrôle des stocks
Audit
Ticketing

Applications distribuées

Droits digitaux
Identification
Reporting automatisé
b22
Contrats légaux
Financement participatif
Jeux
blockchain revolution
barre en tete

Foire aux questions

 

⇒  Pourquoi est-il intéressant d'investir dans les Cryptomonnaies | Crypto-actifs ?

Les monnaies alternatives digitales constituent un investissement d’un nouveau genre, tout en participant à la nouvelle économie numérique. Le marché est jeune et une croissance forte est réaliste.


⇒  Comment sécuriser ses actifs digitaux Blockchain ?

On peut utiliser des portefeuilles en ligne ou hébergés par des sites, mais également des portefeuilles déconnectés comme des clés USB spécialisées.


⇒  Comment utiliser ses Cryptomonnaies | Crypto-actifs ?

Les Cryptomonnaies & Crypto-actifs sont transférables ou échangeables directement avec un smartphone ou un ordinateur. Des programmes de tous types sont aussi téléchargeables ou accessibles en ligne.


⇒  L'État peut-il interdire les Cryptomonnaies | Crypto-actifs ?

L'État pourrait théoriquement interdire les Cryptomonnaies, mais le système des Blockchains reste global, inarrêtable et immuable.
Le gain de productivité apporté à notre société par cette technologie étant marqué, les Cryptomonnaies, que nous préférons appeler Crypto-actifs, sont en passe d'être cadrées juridiquement.


⇒  Comment déclarer ses actifs digitaux Blockchain ?

Aujourd'hui, il est nécessaire de déclarer les gains effectués, dû par exemple à une appréciation du cours d'une Cryptomonnaie, par voie classique. Les gains sont présents lors de l'encaissement d'un différentiel positif entre le moment de l'achat et de la revente, en euro.


⇒  Les monnaies digitales sont-elles polluantes pour la planète ?

Les Blockchain ayant chacune leur moteur propre, leurs pollutions énergiques diffèrent grandement.
Bitcoin étant la toute première blockchain, elle utilise une grande puissance.
Mais, il suffit d'une mise à jour du programme "moteur" pour que les coûts de fonctionnement soient fortement réduits. Ces chiffres sont à mettre en regard des contributions apportées à la société.


⇒  Quid des Cryptomonnaies | Crypto-actifs utilisé(e)s pour des transactions illégales ?

Les Cryptomonnaies ont énormément d'avantages mais elles n'empêchent pas les transactions illégales. Bitcoin étant un livre de compte digital ouvert, on peut par exemple tracer les transactions à condition de savoir qui possède l'adresse du compte.
Certaines monnaies digitales comme Monero offrent d'ailleurs une offuscation encore plus avancée.


⇒  Le système économique classique mondial en est-il à ses limites ?

Les monnaies classiques ne représentent en réalité rien de concret sauf de la dette. Des crises comme la crise des subprimes de 2008, ou même plus récemment à Chypre ou au Vénézuéla le prouvent bien. Le système classique n'est donc pas sans risques.